Avec Valentine Bourrat, au Sénat le 12 novembre 2014

JYL-VB-141112

Je viens de recevoir au Sénat Valentine Bourrat.

Avec son collègue Thomas Dandois, elle revenait de deux mois et demi de captivité en Papouasie indonésienne où ils menaient un reportage pour le compte d’Arte sur le sort des séparatistes Papous.

La raison de leur détention ? Avoir abusé de leurs visas touristiques pour accéder à l’ile, alors qu’une autorisation préalable était nécessaire.

Très rapidement pendant le mois d’août, j’avais été alerté par ces arrestations. Avec des personnes connaissant bien la situation locale -je pense notamment à Paul Di Rosa- et en contact régulier avec les autorités françaises et les employeurs de Valentine et Thomas, je me suis assuré que toutes les possibilités de médiation avec les autorités indonésiennes étaient mobilisées dans un contexte inédit d’alternance politique au plus haut niveau de l’Etat indonésien.

Même si je peux regretter la condamnation de nos deux journalistes -ils ne faisaient que leur travail-, force est de constater que les autorités indonésiennes se sont montrées conciliantes dans le règlement de cette affaire et que les conditions de leur détention ont toujours été correctes. Le nouveau Président indonésien Joko Widodo -plus connu sous son surnom de Jokowi- a annoncé durant sa campagne électorale que l’état d’exception qui régnait en Papouasie indonésienne serait levée et que la liberté d’action des journalistes y serait rétablie. Je salue l’engagement de tous ceux qui se sont mobilisés et le professionnalisme de nos deux journalistes qui sont déjà reparti dans des missions a l’étranger.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s