Vaccination à l’étranger (suite)

J’ai envoyé le 27 septembre dernier un courrier aux ministre des Solidarités et de la Santé et au secrétaire d’Etat aux Français de l’étranger concernant les dernières annonces du gouvernement et de la Haute Autorité de Santé.

Depuis, informellement, il m’a été indiqué que des doses de vaccin ARNm seraient envoyées dans les pays où cela serait estimé nécessaire pour répondre aux besoins de la Communauté française. Je salue cette décision, tout en attendant néanmoins confirmation de celle-ci.

Concernant le parcours vaccinal à deux doses imposé par la France aux personnes vaccinées par Spoutnik, je suis étonné que ceci soit envisagé sans appui sur une recommandation médicale. Il est regrettable de voir cette disposition se mettre en place alors que les tests vont devenir payants. Ainsi, ceux qui ont été vaccinés par Spoutnik à l’étranger auront à faire face à une charge financière importante afin de pouvoir mener une vie sociale en France, ou, pour ce qui concerne les soignants, à satisfaire à leur obligation vaccinale. Devront-ils alors faire une sérologie afin de prétendre avoir été contaminés, afin de pouvoir obtenir un passe sanitaire après une dose unique ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s