Réception au Sénat de jeunes Nicaraguayennes témoignant des violences en cours dans leur pays

Avec mon collègue le Sénateur Claude Raynal, nous avons reçu le 13 juin dernier Madeleine Caracas et Jessica Cisneros, étudiantes et militantes nicaraguayennes souhaitant nous informer de la situation dans leur pays. Elles participent en effet à une « Caravane de solidarité internationale avec le Nicaragua » qui fait actuellement le tour de l’Europe pour alerter la communauté internationale sur la situation qui prévaut dans leur pays en termes d’atteintes aux droits fondamentaux et de répression des mouvements dénonçant le régime de Daniel Ortega.

La situation s’est brutalement tendue en sombrant dans la violence après l’annonce brutale et sans aucune concertation d’une réforme de la sécurité sociale. La concentration des pouvoirs, une vice-Présidente femme du Président (Non ce n’est pas House of cards) a entrainé, par une succession de tensions et de répression le pays dans une spirale de violence qui a fait depuis le mois d’avril près de 200 morts et plus de 1000 blessés.

Les violentes représailles qui ont suivi les protestations populaires contre la réforme de la sécurité sociale, l’utilisation de groupes para-policiers avec la complicité de la jeunesse sandiniste, ont eu l’effet inverse souhaité : une mobilisation de l’ensemble de la société civile contre le pouvoir, avec en première ligne les étudiants.

Les « forces de l’ordre » répriment et la population installe des barricades pour se défendre. Les services de santé doivent parfois agir dans la clandestinité pour soigner les blessés.

L’implication de la communauté internationale -en premier lieu de l’ONU et de l’Organisation des Etats Américains- se fait attendre. A Managua, Masaya ou Granada, la répression continue et la possibilité de circuler dans le pays n’existe plus. C’est avec inquiétude que je pense à la communauté française sur place, plus de 1000 Français sans service consulaire depuis la mise en place à Managua d’un simple poste de présence diplomatique.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s