Rabat : nouvelles de la rencontre entre les ministres marocain et français du travail

Lors de la rencontre d’hier (jeudi 2 février 2017) à Rabat entre Myriam El Khomri et son homologue marocain, Abdeslam Seddiki, nous avons pu faire le point sur les réflexions des autorités marocaines concernant la question des contrats de travail étranger (CTE) qui précarisent les Français obligés de disposer d’une autorisation du Ministère de l’Emploi pour être employés. Ceci conduisant la justice marocaine à systématiquement requalifier les contrats de travail en CDD, ce qui place les Français en situation précaire en fin de contrat, car il suffit à leur employeur de ne pas renouveler la demande d’autorisation de travail pour les licencier.

Le Ministre de l’Emploi avait été sensibilisé à cette question l’année dernière, lors d’un entretien que j’avais eu avec lui. Il nous a remis un document présentant la position des autorités marocaines et les préconisations qui devraient très prochainement être mises en œuvre.  La solution proposée essaie de trouver une réponse sans passer par la voie législative. J’espère qu’elle fera l’objet d’une concertation avec l’association représentant les personnes concernées.

Le document présentant la position des autorités marocaines ici.

photo_1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s