Après l’accord trouvé avec l’Iran sur la non-prolifération nucléaire

L’accord avec l’Iran sur la nature civile de son activité nucléaire est une très bonne nouvelle pour le monde.

D’abord parce qu’il constitue un acte majeur en faveur de la non-prolifération nucléaire. Ensuite car il rend possible le retour complet et direct de l’Iran dans l’ensemble des échanges et actions indispensables pour lutter contre la barbarie et le terrorisme promu par Daech, qui détruit l’identité du Moyen-Orient et menace la sécurité de l’Afrique du Nord, de l’Europe, du Moyen Orient et de l’Asie-Centrale.

C’est maintenant à l’établissement d’un partenariat stratégique en matière économique, industriel et commercial, mais aussi culturel, technologique et universitaire entre l’Iran et l’Union européenne qu’il faut travailler. Ce partenariat doit contribuer à notre développement commun et à la sécurité de la région. Aucun pays ne doit considérer cette évolution géopolitique comme une menace pour sa propre sécurité et toutes les garanties doivent pouvoir être apportées.

La signature de cet accord est le signe de la maturité de l’Iran et de son peuple. Agir contre la prolifération c’est maintenant montrer que la sécurité de l’Iran n’a pas besoin d’arme nucléaire. Il ne faudrait pas qu’il lui arrive la même chose qu’à l’Ukraine, après avoir renoncé à l’arme nucléaire en 1994… C’est une responsabilité commune et lourde de l’ensemble des pays qui ont pris part à cette négociation.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s