Communiqué de presse : Lydienne Eyoum condamnée à 25 années de prison !

Jetée en prison il y a plus de quatre ans sur ordre d’une lettre de cachet, Maître Lydienne Eyoum, avocate franco-camerounaise, vient aujourd’hui d’être condamnée à 25 années de prison.

Elle servait les intérêts de l’Etat camerounais dans un conflit qui l’opposait à la SGBC, filiale de la Société Générale. Mais son action, déterminée, allait l’encontre de ceux qui travaillaient en coulisses à un abandon par le Cameroun des prétentions qu’il avait contre cette banque.

L’ensemble des personnes mobilisées sur le cas de Lydienne Eyoum sont tétanisées par cette nouvelle qui témoigne que des forces obscures travaillent au Cameroun contre l’Etat de Droit.

C’est un coup dur pour ceux qui avaient espéré qu’après la libération de Michel-Thierry ATANGANA en février 2014, le Cameroun s’engagerait dans une démarche de reconstruction de la confiance dans sa justice et son Etat de Droit. Nombreux sont ceux qui en France espéraient cette évolution indispensable à un retour de nombreux investisseurs français rebutés par l’arbitraire et l’insécurité juridique du pays. Cette décision est un coup très dur pour la confiance et le renforcement des liens économiques entre la France et le Cameroun.

Ce soir j’adresse à Lydienne Eyoum, femme exceptionnelle, détenue dans les conditions inhumaines de la prison Kondengui de Yaoundé, ma solidarité et mon salut. Restez aussi forte et aussi digne que vous l’avez été durant ces années, forçant l’admiration de tous ceux qui vous ont rencontrée. Nous sommes nombreux à vous accompagner dans votre combat pour la vérité et votre liberté.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s