Réaction de Jean-Yves Leconte suite à l’article paru dans Le Monde

Lien vers l’article concerné : « La très discrète visite parisienne du président de la Douma russe »

et

Réaction de Jean-Yves Leconte :

Cet article n’est pas un exemple d’honnêteté intellectuelle. Il n’y a aucun doute que la volonté de l’Ambassade de Russie et de Thierry Mariani était de réunir des soutiens de la Russie autour du président de la Douma. Je m’y suis rendu en connaissance de cause. Mais donner les noms des parlementaires présents en reprenant leurs propos les plus caricaturaux, voire scandaleux pour certains d’entre eux, sans indiquer que des voix divergentes se sont fait entendre n’est pas correct.

Les chefs des grandes entreprises françaises présentes ont bien indiqué les problèmes que leur posaient les sanctions. Mais ils n’ont à aucun moment eu d’expression remettant en cause la politique étrangère de la France ou de l’Union européenne.

Je regrette que mes propos, soulignant les graves violations au droit international et à la crédibilité de sa position de membre permanent au Conseil de Sécurité de l’ONU dont s’est rendue coupable la Russie, ne soient pas repris. De même que l’interpellation que j’ai faite lors de cette rencontre au sujet des militants ukrainiens arrêtés en Crimée et actuellement incarcérés à Moscou.

Je suis allé à cette réunion car je suis convaincu que la Russie et l’Union européenne ont des intérêts et des préoccupations communes à défendre au niveau mondial. Et que l’actuelle situation, compte-tenu de l’attitude de Moscou, affaiblit l’ensemble de l’Europe. Paradoxalement, alors que la Russie considère l’OTAN comme un ennemi, son action depuis 6 mois rend tout son sens à l’OTAN et conduit à une plus grande implication des États-Unis en Europe, car plusieurs pays d’Europe centrale craignent aujourd’hui pour leur sécurité, les actes et les paroles russes n’étant pas aujourd’hui dignes de confiance. La décision du Président de la République hier sur les « Mistral » en tire les conséquences.

Il est dommage que ces paroles qui ont été tenues lors de cette réunion n’aient pas été retenues par le Monde. J’étais invité par l’Ambassadeur de Russie alors qu’il connaît parfaitement ma position sur l’action de la Russie en Ukraine et j’ai pu m’exprimer.
Cela me semble important de le préciser.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s