Audience de Michel-Thierry Atangana, à l’Elysée

J’ai accompagné aujourd’hui Michel-Thierry Atangana à l’audience qui lui avait été accordée par le Président de la République François Hollande.

En février nous nous étions réjouis de la grâce qu’avait signée Paul Biya après plus de 17 ans de détention. Je m’étais rendu en décembre 2013 à Yaoundé pour être présent lors du délibéré de la Cour suprême et évoquer la situation de notre compatriote que le Conseil des Droits de l’Homme de l’Assemblée générale de l’ONU avait qualifiée le 4 février dernier d’arbitraire.

Depuis le retour de Michel Thierry Atangana à Paris, je suis frappé par sa grande dignité, sa volonté de servir, son souhait que son expérience serve les autres Français vivant des situation de détentions arbitraires dans d’autres parties du monde, leur suivi après leur détention et l’amélioration des relations franco-camerounaises.

Michel-Thierry Atangana rappelle que le cordon ombilical qui le reliait au monde lors de sa détention, alors qu’il était isolé, c’était RFI. Que lorsque l’on parlait de sa détention à la radio, c’était pour lui la preuve qu’il était vivant.

La relation France-Cameroun sort renforcée d’un épisode difficile. C’est le mérite de l’ensemble de ceux qui ont travaillé à la libération de Michel-Thierry Atangana mais aussi des positions qu’il a prises depuis sa libération.

La libération de Michel-Thierry Atangana souligne le besoin d’accompagner les Français incarcérés à l’étranger. Une réflexion sur les moyens indispensables d’une aide juridictionnelle auprès d’une justice étrangère est indispensable; j’ai interpellé récemment le Ministère de la Justice sur ce point.

Le respect des souverainetés n’est pas incompatible avec la solidarité envers nos compatriotes. Dans beaucoup d’endroits, mais en particulier en République dominicaine, au Qatar, pour Lydienne Eyoum à Yaoundé ou Eric Cokini face à l’Ouzbékistan, notre solidarité et notre implication à tous les niveaux du pays doivent être totales. C’est ce qui permet à Michel-Thierry Atangana d’être à nouveau un homme libre. Merci à lui, Merci à toutes et tous qui se sont mobilisés pour ce beau résultat.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s