Quel rôle, quels moyens pour l’AEFE ?

Déconventionnement du lycée franco-mexicain

Le déconventionnement du lycée franco-mexicain de Mexico n’est pas la conséquence d’une situation isolée et spécifique. Si les caractéristiques propres de l’établissement l’ont probablement accéléré, ce déconventionnement est malheureusement le symbole qu’une nouvelle étape est franchie dans le désengagement de l’Etat envers le fonctionnement de nos établissements scolaires à l’étranger.

Il est illusoire d’afficher que la priorité à l’éducation est aussi valable pour l’enseignement français à l’étranger, si ceci ne se traduit pas par des moyens financiers et un élargissement du périmètre d’action de l’opérateur public, l’AEFE.

L’impossibilité pour l’AEFE de recourir à l’emprunt, un plafond d’emplois maintenu (même pour des postes autofinancés !!!) malgré l’engagement du Premier Ministre à l’été 2012, et c’est le développement annoncé du réseau (voir les conclusions de la concertation organisée cette année par la Ministre déléguée aux Français de l’étranger) qui ne peut plus compter sur l’opérateur public pour être soutenu tant sur le plan financier que pour les indispensables dotations en personnels titulaires.

Cette aggravation sera cette année accentuée par la baisse de la dotation de l’AEFE prévue par le programme 185 au PLF 2014. (2013 – 425,5 M€, 2014 – 416,5 M€).

Cette baisse de la contribution de l’AEFE au fonctionnement des établissements scolaires au cours des dernières années est la première cause de l’augmentation des frais de scolarité. C’est aussi la cause de l’explosion du besoin en bourses scolaires (de 50 à plus de 100 M€ en six ans) et des difficultés de plus en plus lourdes pour de nombreuses familles à faire face à la scolarisation de leurs enfants.

Cette baisse de la contribution de l’AEFE engendre de la part des comités de gestion une analyse sur l’équilibre entre les exigences du service public et des contraintes des conventions d’une part et les moyens concédés par l’AEFE de l’autre. Avec plus de 8000 élèves par ans supplémentaires dans le réseau, l’équilibre est de plus en plus difficile à conserver. La décision du comité des directeurs de Mexico témoigne de cette nouvelle instabilité.

Mais cette constatation faite, il n’est pas pour autant acceptable que le personnel de direction nommé par l’AEFE ne soit pas exclusivement au service du service public, de sa pérennité. Vendre l’illusion d’un déconventionnement sans conséquences financières et pédagogiques n’est pas correct.

Les moyens publics consacrés depuis la création de l’AEFE, la mobilisation de l’ensemble des forces des communautés scolaires, ont permis la constitution d’un réseau incomparable qui est un atout fantastique de notre pays pour son rayonnement et son expansion économique, pour les Français de l’étranger. Ces atouts devraient être mieux exploités pour la refondation de l‘école car, avec ce réseau, nous sommes mieux placés que quiconque pour connaitre et tirer profit des expériences innovantes, des réformes des systèmes éducatifs qui sont engagés dans le monde.

L’école de la République a un sens en France comme à l’étranger. Abandonner Mexico serait contraire à la priorité à l’éducation affichée par le gouvernement et pose le problème concret de la continuité de la scolarisation à Mexico à des tarifs qui ne transfèreraient pas sur les parents la totalité de près de 6 M€ que l’AEFE apporte chaque année au fonctionnement de cet établissement.

« Marchemos la mano en la mano » proposait il y a 50 ans le Général de Gaulle au peuple Mexicain. La splendide réussite du Lycée Franco-Mexicain de Mexico en témoignait. A la veille d’une visite présidentielle ayant pour vocation à symboliser la reconstruction d’une forte relation franco-mexicaine après des années compliquées, la décision du comité des directeurs, par les inquiétudes qu’elle engendre, par les risques pour l’avenir de l’établissement qu’elle fait courir s’inscrit en contradiction à cette priorité politique. Il est impossible de s’y résigner.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s