Retraites pour les Français de l’étranger : un avancée

Les groupes socialistes, verts et communistes ont adopté hier l’amendement n°8 que je défendais dans le projet de loi sur la réforme des retraites.

Celui-ci visait à instaurer une conjugaison des règles et principes contenus dans les conventions de sécurité sociale bilatérales et le règlement de l’Union européenne portant sur la coordination des régimes de protection sociale.

C’est un exemple de l’utilité d’avoir des Parlementaires dans les deux chambres car cet amendement venait de nos députés mais il a pu après légères corrections être voté au Sénat.

Efforts vains, si le texte, vidé de son principal contenu (allongement de la durée de cotisation, création du compte pénibilité) n’est pas adopté aujourd’hui par le Sénat ? Peut-être. Mais j’espère que ce vote positif de l’ensemble de la gauche sur cet amendement prospérera lors du débat du texte en seconde lecture à l’Assemblée nationale

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s