Une carte vitale pour les retraités français résidant à l’étranger

Tout Français titulaire d’une pension d’un régime de retraite de base français dispose d’une ouverture de droit aux prestations en nature de l’assurance maladie en France.

Ce droit est permanent dès lors que la CPAM en est informée. Un titre de pension peut servir d’ouverture des droits. C’est à partir de cette ouverture de droit que tout pensionné français du régime général peut disposer de sa carte vitale.

Ce droit est acquis que la résidence se situe dans un pays de l’Union européenne, de l’espace économique européen ou hors espace européen.

Rappel : la carte vitale ne sert qu’en France.

Les adhérents à la Caisse des Français de l’étranger qui n’ont pas de carte vitale peuvent bénéficier du tiers payant lorsqu’ils se font soigner en France. L’hôpital peut envoyer un fax à la CFE (traité aux horaires d’ouverture de la Caisse) ou faire une demande par Internet à condition que l’identification de la personne soit parfaite. L’usager peut alors obtenir une prise en charge immédiate.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s