ministres en campagne, les inaugurations à l’étranger : un bon filon

Le 13 janvier, j’adressais un courrier à Alain Juppé, Ministre des  Affaires étrangères et européennes, concernant les inaugurations des lycées français à l’étranger en présence de ministres candidats, pour m’étonner d’un tel mélange des genres pendant la campagne électorale..

Voici sa réponse. Mais contrairement aux bonnes intentions affichées dans sa réponse, les inaugurations  ont systématiquement été conduites par un membre du gouvernement tandis que l’opposition n’y était pas invitée.

« 
Paris, le 23 mars 2012
Monsieur le Sénateur,
Vous avez appelé mon attention sur les conditions dans lesquelles se déroulent les inaugurations ou poses de première pierre dans les lycée français. Je vous remercie pour l’intérêt que vous manifestez pour le réseau d’enseignement français à l’étranger.
L’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE) est un opérateur public chargé du pilotage des établissements d’enseignement français à l’étranger, sous la tutelle du ministère des Affaires étrangères et européennes. Sa mission doit donc pouvoir se poursuivre quelle que soit la période considérée, y compris celles de campagnes électorales. Il en va ainsi des inaugurations ou poses de première pierre qui constituent des étapes essentielles de la reconnaissance de projets qui, dans le domaine immobilier, nécessitent souvent plusieurs années de travail.
Lors des inaugurations ou poses de première pierre dans les lycée français à l’étranger, les chefs de poste diplomatique veillent tout particulièrement au respect du principe de neutralité et s’attachent à ce que les événements et cérémonies organisés dans ce cadre ne puissent pas revêtir un quelconque caractère partisan. C’est dans cet esprit qu’ils établissent la liste des invités.
Le 18 janvier 2012, le Secrétaire Général du Quai d’Orsay, M. Pierre Sellal, a envoyé une note générale à l’attention des chefs de poste diplomatique ou consulaire pour leur rappeler la nécessité d’assurer une stricte neutralité de l’Etat au cours de la période nous séparant de l’ouverture de la campagne officielle. Des instructions complémentaires seront communiquées pour la période de la campagne officielle. »

Mon courrier du 13 janvier 2012

Monsieur le Ministre,

 

Je souhaiterais vous faire part de ma vive préoccupation concernant les inaugurations, ou poses de première pierre, de lycées français à l’étranger qui se déroulent actuellement à travers le monde.

 

En effet, il apparaît que les Conseillers à l’Assemblée des Français de l’étranger des circonscriptions concernées, comme les Sénateurs des Français établis hors de France,  ne soient pas toujours conviés à ces inaugurations alors même que les ministres, parfois candidats sur une circonscription législative des Français établis hors de France le sont. Pour ne citer que quelques exemples, je pense aux inaugurations , ou poses de première pierre, qui se sont déroulées ou vont avoir lieu dans les Lycée français de Bucarest, d’Amman ou encore à Tokyo.

 

Il me semble, comme c’est le cas en France, qu’il serait judicieux de suspendre de telles inaugurations pour toute la période de la campagne électorale.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s