Communiqué de presse: La fusion RFI – France 24 suspendue : une petite victoire pour les salariés de RFI mais une guerre qui reste à gagner

La cour d’appel de Paris  a ordonné, ce lundi,  la suspension du processus de fusion juridique entre RFI et France 24, deux filiales de l’AEF, tant que le cahier des charges de la fusion ne sera pas  transmis au comité d’entreprise de RFI.

Quelques jours de gagnés donc pour les salariés de RFI, en grande majorité hostiles à cette fusion, qui doit déboucher notamment sur le déménagement de la radio internationale à côté du siège de France 24 et sur un second plan social.

Nouvel épisode d’une longue série de couacs dans la réforme de l’audiovisuel extérieur français, encore une fois révélateur d’une gouvernance sans ligne stratégique, qui ne respecte ni les critères de transparence et de clarté, ni la légalité et dont l’objectif premier semble s’éloigner du rayonnement de la culture et de la langue française !

Et que dire du contrat d’objectifs et de moyens entre l’Etat et AEF devant fixer la trajectoire de la holding pour les trois prochaines années, et dont nous attendons la conclusion depuis 2009.

Il est décidément temps de reconsidérer cette réforme initiée en 2008 par Nicolas Sarkozy. L’audiovisuel extérieur français doit rester un vecteur essentiel de la voix de la France dans le monde.

 

 

Claudine Lepage, Hélène Conway, Jean-Yves Leconte, Richard Yung

Sénateurs représentants les Français établis hors de France

Yves Rome, Sénateur de l’Oise

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s